VAE, un outil pour la gestion des compétences

Ce que dit la loi

Toute personne engagée dans la vie active, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins trois ans d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE. Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle doit être inscrite au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).


La VAE, quels bénéfices pour l’entreprise ?

Les projets individuels de VAE croisent les projets des salariés et les enjeux de votre entreprise. Vous pouvez prendre l’initiative de proposer la mise en œuvre d’une démarche collective comme un outil de maintien et de préservation de vos compétences clés.

Renforcer une démarche de management par les compétences (cartographie des compétences clés, identification des qualifications nécessaires …)
Anticiper et favoriser les mobilités internes ou externes
Valoriser les compétences et les métiers de l’entreprise
Motiver, valoriser et fidéliser les collaborateurs
Optimiser les parcours de formation
Se mettre en conformité (réglementations, démarche qualité)
 

Une démarche collective de VAE ?

Vous pouvez proposer à plusieurs de vos employés d’obtenir une certification par une démarche de validation des acquis.

Rappel : la VAE étant un droit individuel ne peut être mise en œuvre qu’avec le consentement de chacun des salariés. Le refus d’un salarié de consentir à une action de VAE ne constitue ni une faute ni un motif de licenciement (art. L. 6421-1 et art. L. 6421-2 du code du travail).

Des étapes indispensables :

- définir précisément les objectifs
- cibler le public potentiel 
- identifier la certification appropriée
- planifier la mise en œuvre du projet
- informer vos salariés  et sélectionner les candidats

Un parcours VAE demande une forte implication des collaborateurs : chaque personne doit élaborer individuellement son dossier de VAE et passer devant le jury. L’accompagnement externe dont vos salariés peuvent bénéficier doit être complété par le soutien de l’employeur (DRH, manager de proximité …) durant leur parcours jusqu’au jury voire après pour les collaborateurs qui n’auraient obtenus qu’une validation partielle (complément de formation, production de éléments travaux demandés par le jury, etc.)..

 

  • Diagnostic de faisabilité avec le service des ressources humaines
  • Construction de l'ingénierie de certification
  • Information collective aux salariés
  • Appui à la mise en œuvre du projet dans l'entreprise
  • Pilotage du projet avec le service des ressources humaines
  • Suivi et évaluation de l'action